Actualités

Conditions de l’enseignement de la natation premier et second degrés : Nouvelle circulaire

OJB2730

Au B.O. n°34 du 12 octobre 2017 vient de paraître une nouvelle circulaire concernant l’enseignement de la natation dans le premier et le second degré.

Si ce texte abroge la précédente circulaire du 7 juillet 2011, il en conserve la plupart des dispositions.

Vous trouverez ci-dessous quelques points importants :

Responsabilités

La mission des enseignants est non seulement d’organiser leur enseignement mais aussi d’assurer la sécurité des élèves.

La natation scolaire nécessite un encadrement des élèves renforcé et l’enseignant peut être aidé dans cette tâche par des intervenants agréés, professionnels ou bénévoles (cf. annexe 1).

  • Pour le premier degré, l’enseignement de la natation est assuré sous la responsabilité de l’enseignant de la classe.
  • Pour le second degré, l’enseignement de la natation est assuré par l’enseignant d’EPS responsable de la classe ou du groupe-classe, comme pour toutes les activités d’EPS.
  • La responsabilité d’un intervenant professionnel ou bénévole aidant à l’encadrement des élèves durant le temps scolaire peut être engagée si celui-ci commet une faute qui est à l’origine d’un dommage subi ou causé par un élève.

Normes d’encadrement à respecter

Dans le premier degré, Le taux d’encadrement est défini dans le tableau ci-dessous mais peut être également déterminé en fonction du niveau de scolarisation des élèves, de leurs besoins, mais aussi de la nature de l’activité.

Capture d_écran 2017-11-03 à 16.16.23Dans le second degré, l’enseignement est assuré par l’enseignant d’EPS responsable de la classe ou du groupe classe, comme pour toutes les activités d’EPS.

Conditions matérielles d’accueil

OJB2I90

L’occupation du bassin doit être d’au moins 4 m² de plan d’eau par élève présent dans l’eau pour des écoliers, et de 5 m² pour des collégiens ou des lycéens (contre 4 m² dans la circulaire de 2011). A noter que la surface à prévoir nécessite des ajustements en fonction du niveau de pratique des élèves, notamment au lycée.

Annexe 2

Apprendre à nager à tous les élèves est une priorité nationale inscrite dans les programmes d’éducation physique et sportive. L’acquisition des connaissances et des compétences de natation se conçoit à travers la programmation de plusieurs séquences d’apprentissage réparties dans les cycles d’enseignement de l’école primaire, du collège et du lycée.

1 – Dans le premier degré

Pour permettre aux élèves de construire les compétences attendues, en référence aux programmes d’enseignement, il est conseillé :

  • De prévoir trois à quatre séquences d’apprentissage à l’école primaire (de 10 à 12 séances chacune).
  • Au cycle 1, de mettre l’accent sera sur la découverte et l’exploration du milieu aquatique sous forme de jeux et de parcours organisés à l’aide d’un matériel adapté.
  • Au cycle 2, de mettre en place des temps d’enseignement progressif et structuré afin de permettre la validation du test d’aisance aquatique (cf. annexe 3 et 4)
  • Au cycle 3, de mettre en place un enseignement de la natation à chaque année du cycle
  • De valider, avant la fin du CM2, le Savoir Nager pour proposer un dispositif d’accompagnement et de soutien aux élèves qui en ont besoin.

La fréquence, la durée des séances et le temps d’activité dans l’eau étant des éléments déterminants pour assurer la qualité des apprentissages, il est conseillé :

  • De mettre en place au minimum une séance hebdomadaire.
  • De prévoir des séances avec une durée optimale de 30 à 40 minutes de pratique effective dans l’eau.

2 – Dans le second degré

Pour satisfaire aux exigences des programmes d’enseignement, il est conseillé :

  • De répartir les élèves en classes ou en groupes-classes, ou selon toute autre modalité d’organisation adaptée aux équipements, après avoir vérifié si les élèves ont déjà obtenu l’ASSN et apprécié le niveau de compétence en natation.
  • De mettre en place des actions destinées aux élèves non-nageurs (accompagnement et soutien).
  • De mettre en place des actions et une attention particulière pour les élèves en situation de handicap ou d’aptitude partiel (en référence au projet d’accueil individualisé ou au projet personnalisé de scolarisation).

Pour plus d’information :

Catégories :Actualités, Textes officiels

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s